Afrique/ BRVM : AELP, une plateforme de libéralisation des marchés de la bourse africaine voit le jour

BRVM : AELP, une plateforme de libéralisation des marchés de la bourse africaine voit le jour

7 décembre 2022 à 17h49 par Karidja Konaté Abidjan

De rêve à réalité, l’Afrique s’approche aujourd’hui de sa perspective de marché commun. Le projet d’interconnexion des bourses africaines (AELP), a été lancé ce mercredi 07 décembre 2022 au Noom Hôtel, à Abidjan.

La cloche marquant le démarrage officiel des activités de l’AELP a retenti. C’est Maurice Soumahoro, représentant du ministre ivoirien de l’Économie et des Finances qui a accompli le geste ultime. Il lance ainsi l’entrée dans une « nouvelle ère » pour l’économie africaine. « Pour que nous puissions produire, acheter, vendre et échanger librement et aisément entre nous », c’est la mission assignée au nouveau AELP selon l’équipe projet.

Depuis 7 ans que les tenants de la Bourse Régional des Valeurs Mobilières (BRVM) mijotent ce projet, il est enfin né ce mercredi avec l’adhésion de 07 bourses et 02 autres en cours. Avec la Zone de Libre Echange africaine (ZLECAF), outil de facilitation du commerce inter et intracontinental de l’Union africaine, l’AELP s’investit dès ce jour des espoirs de libéralisation des marchés et des capitaux en Afrique. Mais cette entreprise requiert aussi de relever le défi de l’harmonisation des processus de réglementation financiers, différents d’un pays à un autre.

L’autre ambition derrière cette nouvelle plateforme est de favoriser davantage d’opportunités pour les investisseurs, locaux surtout. Mais cela passe par la valorisation des titres, a soutenu Dr Edoh Kossi Amenounve, Directeur Général de la BRVM. Pour lui, il faut encourager davantage les investisseurs locaux afin de valoriser les échanges inter et intra africains. Il faut donner plus de possibilités aux investisseurs locaux d’investir sur le continent », a-t-il ajouté . C’est une chose à laquelle le représentant du ministre, Maurice Soumahoro adhère aussi, justifiant que « La faible inclusion financière est un frein au développement du continent ».

L’AELP est donc un accomplissement. C’est pour cette raison que la cérémonie de lancement s’est prêtée à un moment de récompense des acteurs et institutions contribuant « au succès du marché africain », selon les termes du journaliste et modérateur économique, Stéphane Tchriffo. Dr Edoh s’est exprimé à notre micro sur les enjeux et le fonctionnement de l’AELP.

BRVM : AELP, une plateforme de libéralisation des marchés de la bourse africaine voit le jour
BRVM : AELP, une plateforme de libéralisation des marchés de la bourse africaine voit le jour
Crédit: BRVM : AELP, une plateforme de libéralisation des marchés de la bourse africaine voit le jour