Afrique du Sud : criminalité galopante, meurtres encore en hausse

AFRICA RADIO

18 février 2022 à 11h36 par AFP

La criminalité s'aggrave encore en Afrique du Sud, l'un des pays les plus violents au monde, avec 74 meurtres et 122 plaintes pour viol par jour au dernier trimestre 2021, a annoncé vendredi le gouvernement.

Toutes les vingt minutes, une personne est tuée dans le pays. Le nombre des meurtres, en hausse de 8,9%, "reste obstinément inquiétant", a reconnu le ministre de la Police Bheki Cele, lors d'un point presse à Pretoria. Sur les trois derniers mois de 2021, les forces de police ont comptabilisé un total de 6.859 meurtres, dont 902 femmes et 352 enfants, soit près de 700 de plus au total qu'au trimestre précédent. Or le trimestre précédent, la police attribuait l'augmentation, déjà, des meurtres, principalement aux émeutes sans précédent qui ont secoué le pays en juillet, avec 350 morts. Le nombre de viols s'est officiellement établi à 11.315 (contre 9.556 cas le trimestre précédent), soit un viol déclaré à la police toutes les douze minutes, sans compter tous ceux qui ne font jamais l'objet de plaintes. Le ministre a réaffirmé que les féminicides étaient l'une des priorités pressantes de son ministère, affirmant par ailleurs que plus de 90.000 policiers avaient reçu une formation pour mieux accueillir les victimes de crimes sexuels.