Afrique du Sud: l'ex président Jacob Zuma met en vente un livre "vérité" sur sa présidence

Par AFP

AFRICA RADIO

Seize euros l'exemplaire, 55 euros avec la signature de l'ex-président sud-africain: Jacob Zuma, en liberté conditionnelle, a lancé dimanche la vente de son livre intitulé "Jacob Zuma parle", qui annonce "remettre les pendules à l'heure" sur ses années à la présidence.

Englué dans les scandales, Jacob Zuma a été poussé à la démission en 2018. Une commission est depuis chargée d'enquêter sur la corruption généralisée pendant ses neuf années au pouvoir. "Premiers arrivés, premiers servis. Dudu (Dudu Zuma-Sambudla, fille de Jacob Zuma, ndlr) et moi serons au Mcdonald à Sandton", un quartier d'affaires au nord de Joahnnesburg, pour "une vente directe du camion" avant disponibilité en librairie lundi, a annoncé sur Twitter le porte-parole de la fondation qui représente l'ancien chef d'Etat, Mzwanele Manyi. Âgé de 79 ans, Jacob Zuma a été libéré de prison en septembre en raison de problèmes de santé alors qu'il purgeait une peine de 15 mois pour obstruction à la justice, après avoir obstinément refusé de se présenter devant la commission d'enquête. Il passe sa liberté conditionnelle dans son luxueux domaine de Nkandla, dans la province du Kwazulu-Natal (est). Son incarcération en juillet avait été à l'orgine d'une vague de violences sans précédent dans la région et à Johannesburg. Dissertant sur l'importance de "la vérité", l'ancien chef d'Etat est apparu en forme dans une vidéo lors du lancement virtuel de son livre vendredi. "Il ne sert à rien d'inventer des histoires parce que vous avez une machine assez puissante pour le faire", a-t-il déclaré, installé derrière des piles de livres à la couverture rouge sur laquelle il pose, souriant, les bras croisés. Son procès pour corruption dans une affaire de pots-de-vin vieille de vingt ans, impliquant le groupe français Thales, est toujours en cours après de multiples reports. L'ex président n'a cessé de crier à la persécution et dénoncé une justice qui tente de lui faire des procès politiques. Le livre de Jacob Zuma, écrit à la troisième personne, contient des témoignages d'anciens proches qui sont aujourd'hui "bien silencieux", a averti son porte-parole. "Tout et son contraire a été dit sur la présidence de Jacob Zuma. Beaucoup de choses fausses, beaucoup de contre-vérités ont été dites. Ce livre a pour but de remettre les pendules à l'heure", a-t-il ajouté.