Algérie: Delort "blâmé" par le sélectionneur pour avoir renoncé à la CAN

7 octobre 2021 à 16h06 par AFP

AFRICA RADIO

Le sélectionneur de l'équipe algérienne de football, Djamel Belmadi, a expliqué jeudi avoir "blâmé" Andy Delort "et son club" de Nice, alors que l'attaquant a choisi de renoncer à la CAN pour privilégier son club.

Alger (AFP)

Selon le sélectionneur algérien, Andy Delort l'aurait prévenu de sa défection en vue de la CAN (9 janvier - 6 février) en lui expliquant qu'il avait "préféré privilégier son club aux dépens de l’équipe nationale".

L'absence de l'attaquant niçois dans la liste communiquée par Djamel Belmadi le 2 octobre en vue des deux matches qualificatifs contre le Niger pour le Mondial-2022 avait surpris, alors que Delort a inscrit quatre buts depuis son arrivée à Nice cet été.

"Il était dans cette liste (pour jouer contre le Niger, NDLR) comme dans toutes les listes depuis qu’il est Algérien.De facto, il n’est plus sélectionnable.Peut-être dans un an, peut-être avec quelqu’un d’autre, je n’en sais rien.Les choses sont évidentes pour moi en tout cas", a ajouté M. Belmadi, à la veille du match qui doit se tenir à Blida.

"Il m’a envoyé un message en me disant qu’il voulait mettre l’équipe nationale entre parenthèses pendant un an.(...) J’ai fini par avoir une discussion avec lui, je lui ai reproché le fait de prendre une telle décision.C’était très houleux, je lui ai signifié que ce n’est pas de cette manière qu’on agit", a souligné Belmadi, visiblement agacé en conférence de presse.

Andy Delort a connu sa première sélection avec les Fennecs en juin 2019 après avoir obtenu la nationalité algérienne un mois plus tôt.L'attaquant de 29 ans, auteur de 15 buts la saison dernière avec Montpellier, a remporté la CAN-2019 sous les ordres de Belmadi.

"Je lui ai dit que ce n’est pas comme ça qu’on fait, +tu as affaire à une nation, un pays qui t’a ouvert les bras+.Je l’ai blâmé lui et son club", a tempêté le coach algérien.

Belmadi, passé par l'OM, a également expliqué s'être entretenu avec Julien Fournier, directeur sportif de l'OGCN: "Ils souhaiteraient que les joueurs africains n’aillent pas à la CAN", a-t-il déploré.