Algérie: un mineur tué lors d'une opération antidrogue

AFRICA RADIO

10 janvier 2023 à 18h51 par AFP

Un mineur a été tué mardi lors d'une opération antidrogue dans la banlieue d'Alger par "un tir de sommation" d'un policier, qui a été arrêté dans le cadre d'une enquête ordonnée par le parquet, ont indiqué les autorités.

Les policiers "ont été surpris" par des jeunes qui voulaient "entraver une perquisition" à Baraki, dans la banlieue d'Alger, et l'un d'eux a effectué un tir de sommation, touchant un jeune garçon qui a succombé à ses blessures à l'hôpital, selon un communiqué de la direction générale de la police nationale (DGSN) publié sur sa page Facebook. La DGSN précise que le policier a été "placé en garde à vue, son arme soumise à une expertise balistique et une enquête ouverte par le parquet d'El Harrach", dont fait partie le quartier Baraki. Le procureur du tribunal d'El Harrach a en outre ordonné l'autopsie de la victime qui était "âgé d'environ 16 ans", selon le parquet. La DGSN souligne que la perquisition a permis de saisir près d'un millier de cachets de psychotropes, une quantité non précisée de drogues et l'arrestation de deux individus. Les services de sécurité annoncent régulièrement des arrestations et la saisie de quantités importantes de drogue. Dans une déclaration récente à la presse, la directrice de la prévention au niveau de l'Office national de lutte contre la drogue et la toxicomanie (ONLCDT), Ghania Mokdache a annoncé une augmentation de plus de 200% de la consommation de la cocaïne et de 100% pour les autres drogues durant les 10 premiers mois de 2022 comparé à la même période en 2021. Elle a également indiqué que plus de 60 tonnes de cannabis ont été saisies durant les 10 premiers mois de 2022.