Angola : l'opposition crée une coalition en vue de la présidentielle

5 octobre 2021 à 20h51 par AFP

AFRICA RADIO

L'opposition en Angola a annoncé mardi la création d'une coalition en vue de la présidentielle l'an prochain pour tenter de mettre en échec le MPLA au pouvoir depuis plus de 45 ans.

Le Mouvement populaire de libération de l'Angola dirige ce pays riche en pétrole depuis son indépendance du Portugal en 1975. "Notre patrie réclame un changement", a déclaré Adalberto Costa Junior, le chef du premier parti de l'opposition, l'Union nationale pour l'indépendance totale de l'Angola (Unita), décrivant un pays "frappé par le désespoir, par l'appauvrissement". Ancien groupe rebelle, l'Unita a perdu toutes les élections depuis qu'elle s'est transformée en parti politique en 2002. A moins d'un an des élections législatives et présidentielle, ce parti a décidé de s'associer au mouvement politique PRA-JA Servir Angola et au Bloco Democratico. Le nouveau Front patriotique uni (FPU) a désigné M. Costa Junior pour être son candidat face au président Joao Lourenco, qui briguera vraisemblablement un second mandat au cours du scrutin prévu pour août 2022. Ce pays d'Afrique australe de 33 millions d'habitants est riche en ressources naturelles, mais une grande partie de sa population vit sous le seuil de pauvreté.