Arrestation à Conakry d'un braqueur évadé d'une prison belge

AFRICA RADIO

23 décembre 2022 à 10h36 par AFP

Un Belgo-marocain de 27 ans, condamné en Belgique pour des attaques à main armée et qui s'était évadé d'une prison de Bruxelles en 2020, a été arrêté il y a une semaine à Conakry en Guinée, a annoncé vendredi la police belge.

Ibrahim Akhlal intéresse aussi la justice néerlandaise car il est soupçonné d'avoir participé à un spectaculaire braquage d'or et de métaux précieux à Amsterdam en mai 2021, une attaque qui aurait été en bonne partie préparée depuis le sol belge. En mars 2022, à la demande des autorités néerlandaises, la police belge avait lancé un avis de recherche diffusé à l'international ciblant ce délinquant originaire de Bruxelles. Il comptait parmi un quatuor de suspects encore en fuite après le braquage d'Amsterdam au butin estimé à 14 millions d'euros (la plus grande partie a été récupérée). Ibrahim Akhlal, qui s'était évadé de la prison bruxelloise de Saint-Gilles en mars 2020, a déjà "écopé au total de 21 ans de prison" en Belgique, selon la police fédérale. "Il a été condamné à quatre reprises pour plusieurs attaques à main armée", est-il précisé dans un communiqué. Il a été interpellé dans la nuit du 16 au 17 décembre à Conakry par la police judiciaire guinéenne "alors qu'il se rendait en boîte de nuit", ajoute le communiqué. "Les ministères belges de l'Intérieur et de la Justice, ainsi que l'ambassade de Belgique à Conakry sont activement en contact avec leurs homologues guinéens, afin de procéder dans les meilleurs délais à l'extradition de l'ancien fugitif", indique encore la police.