Audience en appel contre l'expulsion par Londres de migrants vers le Rwanda

AFRICA RADIO

16 janvier 2023 à 18h06 par AFP

La justice britannique a accepté lundi d'examiner en appel le projet du gouvernement britannique d'expulser vers le Rwanda des demandeurs d'asile arrivés illégalement au Royaume-Uni.

Le mois dernier, la Haute-Cour de Londres avait donné son feu vert à ce projet hautement controversé que le gouvernement conservateur de Rishi Sunak veut déployer dès que possible, en jugeant le dispositif "légal". Mais lundi, les deux juges qui avaient rendu ce jugement ont accepté la saisine de la cour d'appel par plusieurs requérants et l'association Charity Aid, qui apporte un soutien juridique aux demandeurs d'asile. Parmi les points qui seront soumis à la cour d'appel figurent la question de savoir si le projet est "injuste de manière systémique" et la question d'empêcher que les demandeurs d'asile soient expulsés vers un pays où ils risquent d'être persécutés. Aucune date n'a encore été fixée pour cette audience en appel. La lutte contre l'immigration illégale fait partie des priorités du gouvernement du Premier ministre Rishi Sunak. Malgré les promesses du Brexit de "reprendre le contrôle", plus de 45.000 migrants ont traversé la Manche à bord de petites embarcations en 2022, un nouveau record lors d'une année marquée par la mort de quatre d'entre eux dans le naufrage de leur bateau. Un an plus tôt, 27 personnes avaient perdu la vie dans des circonstances similaires. Espérant décourager les traversées, le gouvernement avait conclu sous Boris Johnson un accord avec Kigali prévoyant les expulsions vers le Rwanda. Aucune n'a toutefois encore eu lieu, un premier vol prévu en juin avait été annulé après une décision de la Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) qui réclamait un examen approfondi de cette politique.