Burkina Faso : nouveau deuil après une attaque djihadiste

Burkina Faso : nouveau deuil après une attaque djihadiste

Afriqueafricajdanadir djennadjournal des auditeurs

15 juin 2022

Africa Radio

Burkina Faso : nouveau deuil après une attaque djihadiste

Au Burkina Faso, trois jours de deuil national ont été décrété en soutien aux victimes de l'attaque

Au Burkina Faso, trois jours de deuil national ont été décrété en
soutien aux victimes de l'attaque de Seytenga dans l'est du pays.
Samedi après-midi, les habitants ont subi un assaut meurtrier
d'hommes armés. Il y aurait 79 victimes selon le dernier bilan des
autorités.

Il s'agit de la deuxième attaque la plus meurtrière enregistrée au
Burkina Faso, après celle de juin 2021 contre le village de Solhan,
où 132 personnes avaient été tuées selon le gouvernement, 160
selon des sources locales. 

Depuis sa prise du pouvoir par un coup d’État le 24 janvier 2022, c’est
la première fois que le président du Faso, le lieutenant-colonel
Paul Henri Sandaogo Damiba décrète un deuil national, suite à une
attaque terroriste. 


Est-ce que le nouveau pouvoir burkinabé, comme l'ancien, reste démuni face
aux attaques des groupes armés ?

Est-ce que le nouveau pouvoir a échoué selon vous dans la lutte contre le
terrorisme ?

 

Télécharger