Cameroun / Idenau : La pêche brise les barrières

pecheurs

16 mars 2022 à 12h43 par Dipita Tongo /Africa Radio Cameroun

Direction à présent Idenau, une ville camerounaise située dans le sud-ouest anglophone , une région où séparatistes et armée  sont en conflit depuis  quelques années. La bas la pêche est l’activité principale qui fait vivre nationaux et étrangers .La ville  autrefois occupée par les allemands, est  un véritable carrefour . Notre correspondant au Cameroun, Dipita Tongo s'y est rendu récemment

A une heure de route de Douala la capitale économique du Cameroun ,Idenau chef-lieu de l'arrondissement de West Coast, située dans la région du sud-ouest anglophone en conflit.

Dans la ville qui se trouve non loin de la côte maritime nigériane, environ 6000 habitants de diverses nationalités africaines côtoient les nationaux, Gabriel Lifanje est le maire de l’arrondissement 

« Si vous descendez là au pont vous verrez des grandes pirogues qui portent des marchandises qui viennent du Nigéria, de même il y a des pirogues qui partent du Cameroun pour le Nigeria. Il y a plusieurs personnes qui sortent d’autres pays, il y a des ghanéens, des béninois, des équato-guinéens, Il y en a qui ne font que la pêche car c’est la pêche qui est la première activité ici à Idenau». 

Idenau qui accueille au moins 3 camps militaires dont des forces d'élite le BIR, le bataillon d'intervention rapide, bénéficie d'une relative sécurité. ici tout le monde ou presque vit de la pêche qui se vend dans les quatre ports de la ville . Parmi les vétérans de cette activité, le béninois Thomas Houessou, président de l’Union des pêcheurs artisans marins de Idenau

«  Cette pêche est arrivée au Cameroun depuis le 22 octobre 1974 à travers le port de Tiko par un béninois qui a recruté des ghanéens en Afrique de l’ouest, ce sont eux qui ont commencé cette pêche semi industrielle et les togolais et les béninois se sont impliqués et sont arrivés au Cameroun ici à Idenau en 1978, ils étaient d’abord à Limbé où ils ont commencé la pêche.»

Aujourd'hui pêcheurs camerounais et étrangers travaillent pour certains ensemble et associent parfois leur savoir-faire pour mieux affronter les dangers auxquels ils sont souvent exposés surtout en haute mer, lorsque la mer est agitée, nous raconte Pascal Ibayo ,pêcheur (préciser de quel pays)

Idenau est un pôle important de la vente du poisson dans la sous-région Afrique centrale ;mais la quantité pêchée ici ne suffit pas . Malgré les importations le Cameroun a besoin de plus de 160 000 tonnes de poisson par an pour satisfaire le marché local.

Reportage Cameroun - Peche