Forum Investir en Afrique 2024

Cannes: Kateb et Magimel dans un Scarface au 3e degré à Alger

Deux stars françaises en roue libre: Reda Kateb et Benoît Magimel, s'en donnent à coeur joie dans "Omar la Fraise", une parodie de Scarface à prendre au 3e degré, tournée à Alger et qui a déridé la Croisette en séance de minuit.

AFRICA RADIO

20 mai 2023 à 16h51 par AFP

Le film était présenté hors compétition au 76e Festival de Cannes, juste avant sa sortie en salles le 24 mai. Lunettes fumées et cheveux longs pour Reda Kateb (Omar), claquettes et djellaba pour Benoît Magimel (Roger), les deux stars du cinéma français forment un couple de bandits ratés, réfugiés en Algérie pour échapper à la justice. Ces deux has-been vont tenter de se faire une place entre échecs et petites combines dans ce pays, où est né le père d'Omar mais que ce personnage soupe au lait et dépressif ne connaît pas. "C'est comme si Tony Montana (dans +Scarface+) n'était pas mort et était rentré à Cuba. T'étais le roi de Miami, tu rentres au pays et tout le monde en a rien à foutre", a expliqué à l'AFP le réalisateur, Elias Belkeddar, qui cite également parmi ses références Takeshi Kitano et "Affreux, sales et méchants" d'Ettore Scola, ou "The Big Lebowski". "On est tous un peu blasés de la mythologie du voyou, son côté premier degré. Les représentations ont toujours une importance morale et politique: croire que mater 450 fois +Scarface+, ça va pas te +twister+ dans ta tête, c'est un peu naïf", poursuit le cinéaste de 35, qui a eu lui-même sa période "gangsta rap, où tu te réveilles le matin en pensant que tu vas braquer une banque, alors que tu mets ton cartable pour aller à l'école !". Le film a été tourné dans les villas et les cités d'Alger et Elias Belkeddar, qui a grandi à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) et dont le père est Algérien, l'envisage comme "une déclaration d'amour à l'Algérie" mais aussi "une déconstruction d'un certain type de virilité, de l'idée de faire de l'argent, de la tendresse". "Omar la Fraise" est un premier film, dont l'ambiance rappellera à beaucoup des souvenirs: Elias Belkeddar est l'auteur de l'hypnotique clip "Disco Maghreb" de DJ Snake (130 millions de vues) qui retrace l'histoire du raï et de la musique algérienne d'hier et d'aujourd'hui.