Coalition Wakit Tama : « dans les conditions actuelles nous ne pouvons pas aller au dialogue »

le président du Conseil militaire de transition , Mahamat Idriss Déby

10 août 2022 à 14h45 par Mauricia Ille

Au Tchad, la coalition Wakit Tama ne participera pas au dialogue national inclusif prévu le 20 août prochain. Ce lundi , un accord a été signé entre le président du Conseil militaire de transition , Mahamat Idriss Déby et une quarantaine de factions rebelles afin d’ouvrir la voie au retour à un pouvoir civil. Cependant Max Loalngar, porte-parole et coordonnateur de Wakit Tama, évoque des conditions insuffisantes pour la tenue d’un dialogue national.

Max Loalngar, porte-parole et coordonnateur de Wakit Tama