COP27: le Mexique revoit son ambition de réduction des émissions à la hausse

AFRICA RADIO

12 novembre 2022 à 14h51 par AFP

Le Mexique va renforcer ses efforts de réduction des émissions de gaz à effet de serre dans le cadre d'un programme d'investissement de 48 milliards de dollars dans les énergies renouvelables avec les Etats-Unis, a annoncé samedi le ministre mexicain des Affaires étrangères, Marcelo Ebrard.

Le Mexique s'était engagé dans son dernier plan de réduction des émissions en 2020 à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 22% d'ici à 2030 par rapport aux projections prévues. Ce nouveau programme va permettre de rehausser cette ambition à 35%, a déclaré M. Ebrard lors d'une conférence de presse à la COP27 à Charm el-Cheikh en Egypte. Ce programme nécessitera des financements privés et publics d'environ 48 milliards de dollars et vise notamment à doubler la production d'énergie propre dans le pays. Il contribuera à "accélérer la transition énergétique en Amérique du Nord", a déclaré M. Ebrard, qui s'exprimait aux côté de l'envoyé spécial des Etats-Unis pour le climat, John Kerry, qui a estimé que le Mexique faisait ainsi un "grand pas en avant". Le montant du soutien financier américain à ce plan n'a toutefois pas été précisé. Selon M. Ebrard il faudra "doubler les efforts en matière d'énergie propre et les investissements au cours des huit prochaines années" par rapport au plan initial, ajoutant que le projet énergétique représentera "des milliers d'emplois". M. Kerry a précisé que cette annonce s'inscrivait dans le cadre d'une négociation tripartite, incluant le Canada. L'Agence américaine pour la protection de l'environnement et le géant étatique mexicain de l'énergie Pemex ont également lancé un partenariat pour la réduction des émissions de méthane, puissant gaz à effet de serre associé notamment à la production d'hydrocarbures. Selon M. Ebrard, le plan prévoit également l'extension des zones naturelles protégées, avec le classement de 2 millions d'hectares supplémentaires.