Côte d'Ivoire: congrès constitutif du nouveau parti de Laurent Gbagbo les 16 et 17 octobre

Par AFP

AFRICA RADIO

Le congrès constitutif du nouveau parti politique de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo se tiendra les 16 et 17 octobre à Abidjan, a annoncé vendredi le comité d'organisation.

"1.600 délégués sont attendus à ce congrès", a déclaré Sébastien Danon Djédjé, responsable du comité d'organisation, en précisant que Simone Gbagbo y était attendue. Mme Gbagbo, ex-Première dame séparée de Laurent Gbagbo qui a demandé le divorce, a parrainé fin septembre le lancement d'une coalition de ses mouvements de soutien, le "Mouvement des générations capables", vu comme un pas vers la création de son propre parti politique en vue de la présidentielle de 2025. Laurent Gbagbo, fondateur du Front populaire ivoirien (FPI) miné par les divisions, avait proposé début août la création d'un nouveau parti politique, accusant son ancien Premier ministre Pascal Affi N'Guessan d'avoir "confisqué" le parti. Le FPI, fondé par Laurent Gbagbo en 1982, est divisé en deux camps depuis la crise de 2010-2011 qui avait fait 3.000 morts, née du refus de M. Gbagbo de reconnaître sa défaite à la présidentielle face au président Alassane Ouattara. Il est divisé entre le camp de Pascal Affi N'Guessan, président du FPI dit "légal" reconnu par les autorités judiciaires ivoiriennes, et celui du FPI "Gor" (Gbagbo ou rien) de l'ancien président. Plusieurs tentatives de rapprochement entre MM. Gbagbo et Affi N'Guessan ont échoué. En avril 2011, Laurent Gbagbo avait été arrêté et poursuivi devant la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes contre l'humanité après les violences liées à la présidentielle de 2010. Il a été définitivement acquitté en mars dernier et est rentré en Côte d'Ivoire le 17 juin.