Côte d'Ivoire: deux morts dans une attaque contre un poste de sécurité dans l'ouest

13 octobre 2021 à 14h36 par AFP

AFRICA RADIO

Un militaire et un agent des eaux et forêts sont morts mercredi dans une attaque contre un poste de sécurité, près de Guéhiébly dans l'ouest de la Côte d'Ivoire, a-t-on appris de sources locale et sécuritaire.

"Nous avons été informés de cette attaque et nous présentons nos condoléances aux familles des deux personnes qui sont tombées", a indiqué à l'AFP Privat Oulla, le député de Guéhiébly (ouest), la zone où a eu lieu l'attaque. Selon l'élu, "un militaire et un agent des eaux et forêts" font partie des victimes dans cette attaque perpétrée par des "hommes à moto" qui a eu lieu vers 04H00 mercredi (GMT et locales). Une source sécuritaire a confirmé à l'AFP que deux personnes étaient mortes, sans donner davantage de détails. L'identité et les motivations des assaillants n'étaient pour l'heure pas connues. La Côte d'Ivoire a connu récemment plusieurs attaques de jihadistes présumés, principalement dans le nord-est du pays, à la frontière du Burkina Faso, une zone qui se situe à plus de 600 kilomètres de la localité de Guéhiébly. Le pays avait également été frappé par une attaque jihadiste en mars 2016, dans la ville balnéaire de Grand-Bassam, près d'Abidjan: des assaillants avaient ouvert le feu sur la plage et des hôtels, faisant 19 morts.