Côte d’Ivoire: La Sécurité Alimentaire au cœur des débats du Centre d’Etudes prospectives

Par Juliette Abwa /Africa Radio Abidjan

Côte d’Ivoire: La Sécurité Alimentaire au cœur des débats du Centre d’Etudes prospectives.

Le Continent Africain a décidé de se mettre ensemble autour d’un "Think Tank" dénommé Centre d’Etudes Prospectives(CEP) afin de promouvoir l’industrialisation et l’autosuffisance alimentaire. La Conférence Internationale Inaugurale du Centre d’Etudes prospectives(CEP), s’est ouverte ce 25 Octobre 2021 au Sofitel Hôtel Ivoire-Abidjan.

Pour les nombreux experts et invités à la conférence internationale inaugurale du Centre d’Etudes Prospectives-CEP, l’autosuffisance alimentaire devient un impératif pour l’Afrique. Réunis autour du thème « la Zone de Libre Echange Continentale Africaine, un levier pour la sécurité alimentaire en Afrique », Wamkele MENE-SG de la ZLECAF et panéliste, a déclaré: « l’Afrique doit arrêter d’importer et exporter des cultures agricoles et promouvoir l’industrialisation du secteur, afin de garantir son autosuffisance alimentaire ». 

Le CEP qui se veut un instrument dédié à la promotion des politiques de développement, a pour objectifs d’améliorer la capacité de production agricole, faciliter l’investissement local et promouvoir l’industrialisation dans ce secteur. Piloté par Sidi Tiémoko Touré-ministre des Ressources Animales et Halieutiques de Côte d’Ivoire, le Centre d’Etudes Prospectives(CEP) intervient dans les domaines tels que la Paix et la cohésion sociale, les relations internationales, les reformes et la bonne gouvernance, l’accès aux services sociaux et la promotion des jeunes et des femmes. 

Cette 1ère édition a vu la participation des 1ers ministres Patrick ACHI de la Côte d’Ivoire, Khaled Ben KHALIFA du Qatar et Xavier BETTEL du Luxembourg. Mais aussi, Lionel ZINSOU-pdt du Think-Tank français sociale libérale ‘Terra Nova’, Jean Claude Kassi Brou-pdt de la Commission de la CEDEAO, Hakima El HAITE-pdte de l’Internationale Libérale…

Ecoutons Sidi Tiémoko Touré, ministre des Ressources Animales et Halieutiques de Côte d’Ivoire, qui nous donne les raisons d’existence de ce Think Tank et sa constitution.

Centre d’Etudes prospectives