Côte d’Ivoire/MASA 2022 : A la découverte de Jean-Luc Kouamé, le Tisserand de Koumassi

Côte d’Ivoire/MASA 2022 : A la découverte de Jean-Luc Kouamé, le Tisserand de Koumassi

8 mars 2022 à 19h09 par Eric Djadjou

Jean-Luc Kouamé est un tisserand que nous avons rencontré ce mardi 08 à l’esplanade du Palais de la Culture de Treichville à Abidjan. Pour la première fois au MASA, Jean-Luc fait découvrir ses pagnes tissés.

Son aventure dans le tissage de pagne commence en 1997 auprès de son oncle lui-même tisserand. Cinq années durant, Jean Luc se forme et se perfectionne à l’art du tissage, principalement le pagne tissé. Puis en 2008, il décide de s’installer à son propre compte afin de rehausser le tissage de pagne délaissé par les jeunes d’aujourd’hui. 

Jean-Luc est président des tisserands de la commune de Koumassi et forme gratuitement les jeunes qui souhaitent apprendre à tisser. Pour lui, le pagne tissé fait partie de l’identité culturelle de la Côte d’Ivoire et les tisserands gagneraient à structurer cette profession afin qu’elle soit plus respectée et plus prisée par la nouvelle génération. En effet, pour Jean-Luc Kouamé, le métier de tisserand nourrit son homme en Côte d’Ivoire.

Jean-Luc Kouamé est un jeune tisserand ivoirien spécialiste dans le tissage de pagne tradi-moderne. Ce dernier réside dans la commune de Koumassi et est père de 04 enfants. « Il ne faudrait pas que la jeunesse ivoirienne se mette à l’écart en oubliant leurs origines, car tous ses pagnes que nous achetons chez les autres et même en Europe, nous pouvons les tisser » a-t-il conclu.

Ecoutons Jean-Luc Kouamé nous parler  de comment il procède pour la confection de ses pagnes.

Côte d’Ivoire/MASA 2022 : A la découverte de Jean-Luc Kouamé, le Tisserand de Koumassi