Covid-19 en Afrique: seul 1 professionnel de santé sur 4 est entièrement vacciné

Par AFP

AFRICA RADIO

Seulement 27% des professionnels de santé, soit environ un sur quatre, ont été entièrement vaccinés en Afrique contre le Covid-19, a estimé jeudi l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Cette situation "laisse sans protection l'essentiel du personnel en première ligne contre la pandémie", ajoute le bureau régional pour l'Afrique de l'OMS, dans un communiqué diffusé après un point de presse virtuel hebdomadaire. "La majorité des travailleurs de la santé en Afrique n'est toujours pas vaccinée et reste dangereusement exposée aux formes graves" de la maladie, s'est inquiétée Matshidiso Moeti, directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique. Or selon l'OMS, "il est primordial que les travailleurs de la santé bénéficient d'une forte couverture vaccinale, non seulement pour leur propre protection, mais aussi pour la protection de leurs patients, et pour que les systèmes de santé continuent de fonctionner en période d'extrême nécessité". "La pénurie de personnel de santé en Afrique est aiguë et profonde", rappelle-t-elle, précisant que 16 pays de la région comptent moins d'un professionnel de santé pour 1.000 habitants. "Compte tenu de la recrudescence des cas en Afrique à laquelle on peut s'attendre après les fêtes de fin d'année, les pays doivent de toute urgence accélérer le déploiement des vaccins auprès du personnel de santé", a déclaré le dr Moeti. "En Afrique, nous surmontons progressivement les problèmes d'approvisionnement en doses de vaccin. Ce n'est pas le moment de laisser la méfiance à l'égard des vaccins nous mettre des bâtons dans les roues", a-t-elle ajouté. Selon l'OMS, "après presque quatre mois d'une baisse soutenue, le nombre de cas de Covid-19 dans la population générale s'est stabilisé en Afrique". "Pour la première fois depuis le pic de la troisième vague en août, le nombre de cas a augmenté en Afrique australe, bondissant de 48 % au cours de la semaine qui s'est achevée le 21 novembre par rapport à la semaine précédente", précise l'organisation. L'OMS indique qu'une récente étude mondiale portant sur 22 pays principalement à revenu élevé montre que plus de 80 % de leur personnel de santé sont entièrement vaccinés.