Covid-19: réouverture des frontières entre la Tunisie et la Libye

17 septembre 2021 à 12h51 par AFP

AFRICA RADIO

La Tunisie et la Libye ont rouvert vendredi leur frontière commune fermée depuis plus de deux mois en raison de la pandémie de coronavirus, ont constaté des correspondants de l'AFP au principal poste-frontière entre les deux pays.

Au premier jour de cette réouverture, décidée jeudi par les autorités tunisiennes et libyennes, le nombre de voyageurs restait faible dans les deux sens au poste-frontières de Ras Jedir, dans le sud-est de la Tunisie. Plus d'une centaine de camions vides, et devant acheminer notamment des produits alimentaires depuis la Tunisie, faisaient cependant la queue pour entrer en territoire tunisien, a constaté un photographe de l'AFP. Le poste de Ras Jedir constitue le principal point de passage entre l'ouest de la Libye et le sud-est de la Tunisie, un territoire qui vit en grande partie du commerce transfrontalier, y compris de contrebande. Outre les échanges commerciaux, la Tunisie est la première destination de la population de l'ouest de la Libye pour les soins médicaux. Par ailleurs, la compagnie aérienne nationale Tunisair a annoncé jeudi la reprise, à partir du 23 septembre, de ses vols vers les aéroports libyens de Tripoli, Mitiga (nord-ouest) et Benghazi (nord-est). La Tunisie est l'un des seuls pays, avec la Turquie et l'Egypte, où les vols en provenance de la Libye sont habituellement autorisés et qui accepte les ressortissants libyens sans visa. Le 8 juillet, la Libye avait décidé de fermer ses frontières avec la Tunisie et de suspendre les liaisons aériennes avec ce pays qui enregistrait à l'époque un taux élevé de contaminations au coronavirus, dépassant les 4.000 cas quotidiens. Dans la foulée, la Tunisie avait décidé de faire de même. Les deux pays ont finalement décidé la réouverture de leur frontière commune après l'amélioration de la situation sanitaire enregistrée ces deux dernières semaines en Tunisie.