Effondrement d'un immeuble lundi à Lagos: 36 morts et 9 rescapés

Par AFP

AFRICA RADIO

Un total de 36 personnes ont trouvé la mort dans l'effondrement d'un immeuble de 21 étages lundi à Lagos, capitale économique du Nigeria, ont indiqué jeudi les services de secours qui poursuivent leurs opérations de recherche.

"Pour l'instant, 36 personnes - 33 hommes et 3 femmes - ont été retirées des décombres et il y a neuf survivants", a affirmé à l'AFP Femi Oke-Osanyintolu, directeur général de l'Agence de gestion des urgences de l'Etat de Lagos (Lasema). Le bâtiment en construction dans le quartier cossu d'Ikoyi s'est effondré lundi après-midi dans des circonstances indéterminées, alors que plusieurs dizaines d'ouvriers se trouvaient sur le chantier. Des familles et des proches des victimes continuaient d'attendre des nouvelles, aux abords du site, trois jours après la catastrophe, tandis que des équipements lourds étaient déployés pour participer aux opérations de déblaiement. Mercredi, les services de secours avaient établi un bilan de 22 morts. Plusieurs cadavres ont été découverts dans la nuit, ont indiqué les sauveteurs. L'Agence nationale de gestion des urgences (Nema) a confirmé le nouveau bilan de 36 morts et 9 rescapés, par un sms à l'AFP d'un de ses responsables, Ibrahim Farinloye. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l'effondrement du bâtiment, réduit à un énorme tas de gravats.