Egypte: cinq ans de prison pour Alaa Abdel Fattah, figure de la révolte (famille)

Par AFP

AFRICA RADIO

Alaa Abdel-Fattah, figure centrale de la révolte de 2011 en Egypte, a été condamné à cinq ans de prison par un tribunal d'exception au Caire pour "diffusion de fausses informations", a annoncé lundi sa soeur.

En détention, "Alaa a été condamné à cinq ans", a-t-elle écrit sur son compte Twitter, précisant que son ancien avocat Mohamed al-Baqer et le blogueur Mohamed Ibrahim, alias Oxygen, avaient été condamnés à "quatre ans" pour les mêmes charges. Les verdicts du tribunal d'exception ne peuvent pas faire l'objet d'appels. Figure centrale du soulèvement populaire de 2011 qui a chassé le président Hosni Moubarak du pouvoir, M. Abdel Fattah avait été emprisonné avec son avocat Me Baqer en septembre 2019 après de rares manifestations contre le président actuel Abdel Fattah al-Sissi. M. Ibrahim, fondateur du blog "Oxygen Egypt", a lui aussi été arrêté en 2019 après avoir publié sur les réseaux sociaux des vidéos sur des manifestations antigouvernementales, selon Amnesty International. Surnommé "l'icône de la révolution", M. Abdel Fattah était en détention préventive depuis plus de deux ans et a passé au total sept ans en prison depuis 2013. ff/bk/vl [object Object]