Enlevement dans une gare au Nigeria: 12 des otages libérés

AFRICA RADIO

15 janvier 2023 à 13h51 par AFP

Les forces de sécurité nigérianes ont libéré dimanche 12 personnes qui avaient été kidnappées la semaine dernière par des hommes armés dans une gare du sud du pays, ont annoncé les autorités locales.

Des dizaines de personnes qui attendaient leur train dans l'Etat d'Edo pour Wari, plus au sud, avaient été enlevées lors la prise d'assaut de la gare, le 7 janvier. "Douze des 14 victimes qui étaient toujours prises en otage durant l'attaque de la gare d'Igueben ont été libérées par une équipe regroupant plusieurs unités", a déclaré le responsable de l'Information de l'Etat d'Edo, Chris Osa Nehikhare. La confusion régnait dimanche sur le nombre de personnes enlevées, 24 ou 32, le 7 janvier. Mais selon M. Nehikhare et le porte-parole de la police, Chidi Nwabuzor, il reste deux otages aux mains des ravisseurs. "Certains d'entre eux ont été arrêtés lors de l'opération", a déclaré M. Nehikhare. Mais "une poignée a réussi à s'échapper avec deux des otages", a-t-il ajouté, assurant que les autorités "remueront ciel et terre pour les libérer". Les enlèvements crapuleux sont monnaie courante au Nigeria, en particulier dans les Etats du nord-ouest et du centre du pays le plus peuplé d'Afrique.