Espagne: un jeune Marocain meurt en tentant de rallier Ceuta à la nage

3 septembre 2021 à 10h36 par AFP

AFRICA RADIO

Un jeune Marocain s'est noyé jeudi en tentant de rallier à la nage l'enclave espagnole de Ceuta, située dans le nord du Maroc, a indiqué vendredi à l'AFP la Garde civile espagnole.

Ce "jeune" homme, dont l'âge n'a pas pu être déterminé mais "qui semble adulte", a été retrouvé aux environs de 21H15 jeudi près de la plage de Tarajal, en compagnie d'un autre migrant marocain qui a pu être sauvé, a expliqué un porte-parole de la Garde civile. L'enclave espagnole n'est qu'à 200 mètres à la nage de la plage côté marocain et des migrants tentent régulièrement la traversée par la mer. Une autopsie est en cours pour déterminer l'âge de la personne décédée, selon la Garde civile. La minuscule enclave de Ceuta, tout comme celle de Melilla, constituent les seules frontières terrestres de l'Europe avec l'Afrique. À la mi-mai, Ceuta avait vu arriver en 48 heures plus de 10.000 personnes, essentiellement de jeunes Marocains ayant rejoint l'enclave à la nage ou à l'aide de petits bateaux gonflables pendant que les gardes-frontières marocains détournaient le regard. Cet afflux s'était produit en pleine crise diplomatique entre l'Espagne et le Maroc, Madrid ayant suscité la colère de Rabat en accueillant le leader des séparatistes sahraouis du Front Polisario pour qu'il soit soigné du Covid-19. Quelque 2.500 migrants sont toujours sur place, selon le chef du gouvernement local de Ceuta, Juan Rivas.