France : À un mois des législatives, les alliances peuvent t-elles payer ?

France : À un mois des législatives, les alliances peuvent t-elles payer ?

FrancepolitiquemacronelectionsmélenchonAfriqueafricanationaleoppositionlepenactualitésDébatsassembléelegislativesAfrica Radiole grand rdvlilianne nyatchaNUPES

13 mai 2022

Africa Radio

France : À un mois des législatives, les alliances peuvent t-elles payer ?

Après le second tour de la présidentielle du 24 avril dernier, les législatives des 12 et 19 juin co

Après le second tour de la présidentielle du 24 avril dernier, les législatives des 12 et 19 juin constituent  la prochaine bataille électorale en France. Et à un mois jour pour jour du premier tour, c'est l’effervescence dans les différents camps politiques .Entre alliances et investitures, il y a de quoi s'occuper.

La gauche qui a réussi à trouver un accord va à ce scrutin uni sous la bannière de La « Nouvelle Union populaire écologique et sociale » (NUPES) espère obtenir une majorité à l’Assemblée nationale afin d'imposer une cohabitation au président Macron.

LREM qui veut garder la majorité et plusieurs autres formations dont Horizons  ou encore le Modem et bien d'autres ont formé une alliance. Mais à droite et à l'extrême droite, ambiance différente.

Les alliances peuvent -elles  s’avérer pour autant payantes au terme de ce scrutin  ?


Invités: 


Carlos Martens Bilongo, Candidat de la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale (NUPES)  dans la 8ème circonscription du Val d’Oise et membre du parti France Insoumise 

Rosine Nahounou, militante du Rassemblement National

Frédéric Saint-Clair, essayiste et politologue
 

Télécharger