Gambie: 7 soldats sénégalais libérés par des rebelles de Casamance

AFRICA RADIO

14 février 2022 à 14h36 par AFP

Des rebelles de Casamance (sud du Sénégal) ont libéré lundi de l'autre côté de la frontière avec la Gambie les sept soldats sénégalais qu'ils retenaient prisonniers depuis un affrontement meurtrier le 24 janvier, ont constaté des correspondants de l'AFP.

Les sept soldats sénégalais, membres de la mission militaire ouest-africaine en Gambie (Ecomig), ont été convoyés par des rebelles en un lieu proche du village gambien de Bajagar, où les attendaient des représentants de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao), de l'armée gambienne et d'une organisation catholique italienne médiatrice, Sant'Egidio, ont rapporté les correspondants de l'AFP. Les soldats sénégalais, apparemment en bonne santé, sont partis à bord de véhicules de la Croix-Rouge. Ils avaient été capturés au cours d'un affrontement le 24 janvier par des hommes du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MDFC). Quatre soldats sénégalais avaient été tués, selon l'armée sénégalaise. Cet affrontement est l'un des évènements les plus graves des dernières années dans le conflit casamançais. La Casamance est le théâtre d'un des plus vieux conflits d'Afrique depuis que des indépendantistes ont pris le maquis après la répression d'une marche en décembre 1982. Après avoir fait des milliers de victimes et ravagé l'économie, le conflit a persisté à basse intensité. Le Sénégal s'emploie à normaliser la situation et a entrepris de réinstaller les déplacés.