Gambie: le président Barrow prête serment pour un second mandat

AFRICA RADIO

19 janvier 2022 à 17h21 par AFP

Le président gambien Adama Barrow a prêté serment pour un second mandat mercredi, lors d'une cérémonie près de la capitale Banjul en présence de plusieurs chefs d'Etat africains, a constaté un correspondant de l'AFP.

La première élection de Barrow en décembre 2016 a mis fin à plus de 20 ans de dictature sous Yahya Jammeh dans ce petit pays d'Afrique de l'Ouest. Ancien promoteur immobilier, M. Barrow a été réélu en décembre 2021, remportant 53 % des voix. Il a prêté serment pour son second mandat de cinq ans au stade de Bakau, près de Banjul la capitale. "C'est un moment de victoire pour le peuple de ce pays béni", a déclaré M. Barrow lors d'une cérémonie ponctuée de 21 coups de canon. L'élection de décembre s'est déroulée pacifiquement et constituait la première transition ouverte depuis la dictature de Yahya Jammeh à la tête de l'ancienne colonie britannique. Yahya Jammeh, arrivé au pouvoir en 1994 lors d'un putsch sans effusion de sang, avait gouverné d'une main de fer ce pays, l'un des plus pauvres au monde, jusqu'à son départ contraint en exil en janvier 2017 à la suite de sa défaite surprise à la présidentielle de décembre 2016. Le Parti démocratique uni du principal candidat de l'opposition, Ousainou Darboe, a fait appel contre la réélection de M. Barrow devant la Cour suprême, dénonçant des irrégularités et de la corruption dans la campagne. La Cour suprême a rejeté les recours.