Goncourt à Mbougar Sarr: le président sénégalais salue une "magnifique consécration"

Par AFP

AFRICA RADIO

Le président sénégalais Macky Sall a salué mercredi l'attribution du prix Goncourt à son compatriote Mohamed Mbougar Sarr comme une "magnifique consécration".

"Je félicite chaleureusement Mohamed Mbougar Sarr, lauréat du prestigieux prix Goncourt 2021 pour son roman +La plus secrète mémoire des hommes+. Je suis fier de cette magnifique consécration qui illustre la tradition d'excellence des hommes et femmes de lettres sénégalais", a écrit Macky Sall sur Twitter. Mohamed Mbougar Sarr, écrivain inconnu du grand public aussi bien en France qu'au Sénégal, est devenu à 31 ans le premier écrivain d'Afrique subsaharienne à être distingué par le plus prestigieux des prix littéraires français. Cette distinction était abondamment rapportée par les médias sénégalais de langue française et saluée sur les réseaux sociaux. "Cet événement marquera l'histoire de notre pays (...) Quelle fierté il apporte à notre peuple", s'est enthousiasmé sur Twitter l'ancien Premier ministre Abdoul Mbaye. Publié par l'éditeur français Philippe Rey (France) et Jimsaan, une maison appartenant aux écrivains Felwine Sarr, Boubacar Boris Diop et Nafissatou Dia, le roman raconte l'histoire de Diégane Latyr Faye, jeune écrivain sénégalais qui découvre à Paris le livre "Le labyrinthe de l'inhumain", paru en 1938, souligne l'Agence de presse sénégalaise. "Diégane est un ancien élève d'un lycée militaire d'excellence au Sénégal et étudiant en lettres à Paris, ce qui n'est pas loin du parcours de l'auteur", a relevé l'APS.