Guinée-Bissau: retour au calme dans la capitale après le coup d'Etat avorté

AFRICA RADIO

2 février 2022 à 10h36 par AFP

Le calme régnait mercredi matin à Bissau après le coup d'Etat avorté contre le président Umaro Sissoco Embalo qui a secoué la veille ce petit pays instable d'Afrique de l'Ouest, ont constaté des journalistes de l'AFP.

La vie avait timidement repris dans la capitale où les commerces et banques avaient rouvert, sans grande affluence. La circulation était plus fluide que d'habitude. Quelques taxis étaient visibles dans la circulation aux côtés des minibus presque vides de passagers, selon la même source. L'accès au palais du gouvernement, édifice sur la route de l'aéroport attaqué mardi par des hommes en armes alors que s'y déroulait une réunion gouvernementale en présence du président Embalo et les membres du gouvernement, était interdit par des soldats. Des militaires patrouillaient dans la zone. Le président Embalo, un ancien général au pouvoir depuis 2020, a échappé mardi à une tentative de coup d'Etat qui a fait, selon lui, "des morts", dans ce petit pays à l'histoire politique jalonnée de tels évènements. Ce coup de force est le dernier en date d'une série à travers l'Afrique de l'Ouest. M. Embalo, 49 ans, a dit mardi soir devant la presse être indemne et serein, après être resté coincé avec les ministres dans le palais du gouvernement, théâtre d'échanges de tirs nourris pendant plusieurs heures l'après-midi. La Guinée-Bissau, une petite nation d'environ deux millions d'habitants frontalière du Sénégal et de la Guinée, est abonnée aux coups de force. Depuis son indépendance du Portugal en 1974, elle a connu quatre putschs (le dernier en 2012), une kyrielle de tentatives de coup d'Etat et une valse des gouvernements. Depuis 2014, elle s'est engagée vers un retour à l'ordre constitutionnel, ce qui ne l'a pas préservée des turbulences, mais sans violences. Le pays pâtit d'une corruption endémique. Il passe aussi pour être une plaque tournante du trafic de cocaïne entre l'Amérique latine et l'Europe.