Homophobie / Discriminations commises à raison de l’orientation sexuelle ou de l’identité de genre 

homophobie

Homophobie/ discriminations commises à raison de l’orientation sexuelle ou de l’identité de genre 

Invités : THIERRY MIATTI, SEXOLOGUE CLINICIEN. Médiateur de santé, membre de l'association Afriqueavenir, 

DAMIEN TRAWALE, docteur en sociologie, postdoctorant à l’Institut National d’études démographiques (Ined) et chercheur associé à l’URMIS (Unité de recherche Migrations et Société). 

Auteur d'une thèse portant sur la confrontation à l’homophobie et au racisme de personnes gays noires vivant en France. 

AXEL AKPAKA, porte-parole de l'AGCS PLUS, Alliance globale des communautés pour la santé, basé au Bénin.

Bien que la société française semble plus tolérante que par le passé à l’égard des homosexuels, il s’agit encore d’une acceptation sociale de principe, et depuis plusieurs décennies, les actes homophobes ne diminuent pas. Ces attitudes de rejet ont un impact direct sur les personnes : augmentation du risque suicidaire chez les plus jeunes, stress dans les relations sociales, agressions physiques ou verbales . 

Ces situations augmentent l’anxiété et la détresse émotionnelle des personnes homo-bisexuelles, et peuvent entrainer des comportements de compensation (telle la consommation de substances psychoactives).

Pour lutter contre ces comportements discriminant et favoriser l’acceptation des personnes homosexuelles et bisexuelles dans la société, santé publique France diffusera du 17 mai au 5 juin une campagne de lutte contre les LGBTphobies.

RDV santé - homophobie