"Printemps noir": il y a 20 ans, la Kabylie défiait le pouvoir dans la rue

Il y a vingt ans éclatait le "Printemps noir" en Kabylie, des émeutes nées de la mort d'un lycéen dans une gendarmerie, réprimées dans le sang par le régime.Une révolte au nom de l'identité berbère, pionnière de la contestation dans la rue.

Voir plus

L'invité Santé