L'Afrique du Sud "pas en mesure" d'accueillir des réfugiés afghans

1er septembre 2021 à 22h51 par AFP

AFRICA RADIO

L'Afrique du Sud a déclaré mercredi qu'elle n'est "pas en mesure" d'accueillir sur son territoire des réfugiés afghans qui ont fui le pays après la prise de contrôle de Kaboul le 15 août par les talibans.

"Le gouvernement sud-africain n'est malheureusement pas en mesure de répondre à une telle demande", a déclaré dans un communiqué le ministère sud-africain des Affaires étrangères (DIRCO). Le pays a été sollicité pour accueillir temporairement, avant qu'ils ne rejoignent une destination finale, des Afghans réfugiés au Pakistan voisin, a précisé le ministère. "L'Afrique du Sud accueille déjà un nombre substantiel de réfugiés et est chargée de répondre à leurs besoins. La plupart d'entre eux bénéficient déjà d'une aide sociale et de soins médicaux gratuits", a-t-il souligné. Première puissance industrielle du continent, l'Afrique du Sud accueille des millions de migrants. "En termes de droit international, le bien-être des réfugiés est mieux assuré en restant dans le premier pays d'arrivée - le Pakistan - avant d'atteindre une destination finale", a estimé le ministère. Les talibans ont fêté mardi leur victoire en Afghanistan au lendemain du départ des derniers soldats américains, qui a mis fin à 20 ans d'une guerre dévastatrice déclenchée par l'intervention d'une coalition internationale menée par les Etats-Unis pour chasser ces mêmes talibans du pouvoir, dans la foulée des attentats du 11 septembre 2001 sur le sol américain. Le retour des islamistes au pouvoir a obligé les Occidentaux à évacuer dans la précipitation depuis l'aéroport de Kaboul leurs ressortissants et des Afghans susceptibles de subir des représailles de la part des talibans, notamment pour avoir travaillé pour les forces étrangères.