L'Afrique du Sud satisfaite des résultats de la COP26

Par AFP

AFRICA RADIO

L'Afrique du Sud, fortement dépendante du charbon, s'est félicitée dimanche que les 200 pays de la COP26 aient nuancé leurs positions sur les énergies fossiles au fil des discussions, pour arriver à un compromis dans l'accord adopté samedi.

Pour le négociateur en chef de l'Afrique du Sud, Maesela Kekana, la formulation initiale du texte "n'était pas conforme aux principes (...) d'équité et d'approches communes et différenciées, ni aux questions de justice climatique". Mais il y a eu "un consensus, et nous sommes convenus qu'il est important de réduire progressivement le charbon, tout en tenant compte des circonstances nationales et en examinant également les questions de soutien aux pays en développement et de transition juste". "Donc, à notre avis, cette question a été conclue avec succès", a-t-il déclaré à l'AFP. La question des énergies fossiles était un des points litigieux de la première version de la décision finale préparée par la présidence britannique de la COP26, encourageant à "accélérer la sortie du charbon et des financements des énergies fossiles". La formulation a finalement été atténuée, à l'insistance notamment de la Chine et de l'Inde. La version adoptée appelle à "intensifier les efforts vers la réduction du charbon sans systèmes de capture (de CO2) et à la sortie des subventions inefficaces aux énergies fossiles". Avec une mention des "circonstances nationales particulières". Avec le charbon qui lui fournit 80% de son électricité, l'Afrique du Sud, la nation la plus industrialisée du continent, fait partie des douze plus grands émetteurs de gaz à effet de serre au monde. À Glasgow, elle a obtenu 8,5 milliards de dollars de prêts et de subventions pour financer sa transition vers une économie sans charbon. Dans l'ensemble, a déclaré Maesela Kekana, "nous sommes assez satisfaits des résultats ... nous pensons que ce résultat nous met sur la bonne voie pour la réussite" de la COP27 africaine qui se tiendra en Égypte en 2022.