L'émissaire de l'ONU en Algérie pour rencontrer des responsables du Front Polisario

AFRICA RADIO

2 septembre 2022 à 17h51 par AFP

L'émissaire des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, se rend à Tindouf, en Algérie, vendredi pour rencontrer les responsables du Front Polisario, a indiqué une porte-parole de l'ONU.

"Dans le cadre d'une série de visites pour rencontrer tous les interlocuteurs de la région", l'émissaire "se rend à Tindouf aujourd'hui pour rencontrer les dirigeants du Front Polisario", a indiqué Eri Kaneko. "Comme il l'a indiqué au début de sa visite, l'émissaire a toujours hâte de pouvoir approfondir les consultations avec toutes les parties concernées sur la perspective de faire avancer de façon constructive le processus politique au Sahara occidental", a-t-elle ajouté. Elle a indiqué que d'autres visites régionales seraient "annoncées en temps voulu". Début juillet, Staffan de Mistura s'était rendu à Rabat pour rencontrer des responsables marocains mais avait renoncé à une visite au Sahara occidental, espérant pouvoir le faire lors de prochaines visites dans la région. La question du Sahara occidental, ex-colonie espagnole considérée comme un "territoire non autonome" par l'ONU, oppose depuis des décennies le Maroc aux indépendantistes sahraouis du Front Polisario, soutenus par Alger. Rabat, qui contrôle près de 80% de ce territoire, propose un plan d'autonomie sous sa souveraineté. Le Polisario réclame un référendum d'autodétermination sous l'égide de l'ONU, prévu lors de la signature en 1991 d'un cessez-le feu mais jamais concrétisé. Nommé en novembre, Staffan de Mistura avait effectué en janvier sa première tournée dans la région, qui l'avait conduit à Rabat, en Mauritanie, à Alger et à Tindouf en Algérie pour y rencontrer le Polisario.