La liberté de la presse et la sécurité des journalistes est de plus en plus menacée sur le continent africain

JDA
La liberté de la presse et la sécurité des journalistes est de plus en plus menacée sur le continent africain 

L'ONU a décrété le 2 novembre comme la Journée internationale contre l'impunité des crimes commis contre des journalistes. En 2020, les journalistes africains ont subi de plein fouet la crise du coronavirus avec trois fois plus d'agressions et d'arrestations enregistrées par RSF entre le 15 mars et le 15 mai par rapport à la même période l'année précédente.Selon RSF....L’état de la liberté de la presse reste encore largement dépendant du contexte politique et social. Les périodes électorales et les manifestations s’accompagnent régulièrement d’exactions contre les journalistes. Nous entendrons TSHIVIS TSHIVUADI, secrétaire général de JOURNALISTES EN DANGER.

JDA - liberté de la presse