La resocialisation des « Djosseurs de Namans » dans la commune du Plateau

 La resocialisation des « Djosseurs de Namans » dans la commune du Plateau

2 mars 2022 à 15h23 par Juliette Abwa

La mairie du plateau-Abidjan a organisé le lundi 28 Février dernier, une conférence de presse de lancement du programme " PLATEAU NAMAN" avec pour objectif, resocialiser les gareurs de véhicules communément appelés « Djosseurs de Namans »

Dans sa vision de faire du Plateau une smart city, le premier magistrat de la cité des affaires, l’Honorable Jacques EHOUO, soutenu par le ministre de la jeunesse Mamadou Touré ont entrepris une série d’actions majeures. Ils ont notamment décidé de réorganiser les « Djosseurs de Namans » en les transformant en vigiles de rue au lieu de les bannir de la commune. Ces nouveaux vigiles de rue devront contribuer non seulement à aider les automobilistes à stationner mais aussi à veiller à la salubrité de la zone dont ils auront la charge, facilitant ainsi la circulation et le stationnement au sein de la commune.

C’est une bouffée d’air frais pour les automobilistes mais aussi pour ces personnes qui aident au stationnement car chaque partie en tire profit. Les automobilistes n’auront plus à verser une somme quelconque pour le stationnement et pour la sécurité de leurs véhicules. Parallèlement, les nouveaux vigiles de rue n’auront plus à s’inquiéter pour leur gagne-pain car la mairie du plateau se charge de leur verser via sa carte "PLATEAU ACCÈS" une somme chaque semaine qui leur permettront de se prendre en charge. C’est en tout, une centaine de jeunes « Djosseurs de Namans », reconvertis en vigiles de rue qui bénéficieront du programme : PLATEAU NAMAN. 

Écoutons KOFFI BI le président des « Djosseurs de Namans » de la commune du Plateau exprimer sa joie. 

La resocialisation des « Djosseurs de Namans » dans la commune du Plateau