Lavrov arrive au Mali en pleine idylle entre Bamako et Moscou

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov est arrivé tôt mardi au Mali, en pleine idylle sécuritaire et politique entre Moscou et la junte au pouvoir à Bamako, a constaté un correspondant de l'AFP.

AFRICA RADIO

7 février 2023 à 4h36 par AFP

M. Lavrov, qui se trouvait lundi en Irak, a été accueilli à sa descente d'avion vers 1H30 (locales et GMT) par son homologue Abdoulaye Diop. Les deux hommes n'ont pas fait de déclaration aux journalistes. M. Lavrov sera reçu mardi par le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta. Des discussions avec M. Diop et une conférence de presse sont également programmées. La visite de M. Lavrov dans ce pays en proie à la violence jihadiste et à une profonde crise multidimensionnelle doit durer moins de 24 heures et concrétise le rapprochement opéré par les colonels maliens depuis 2021, en même temps qu'ils rompaient l'alliance militaire avec la France et ses partenaires. Si des ministres maliens se sont rendus à plusieurs reprises à Moscou depuis, la venue de M. Lavrov est présentée par les autorités maliennes comme la "première du genre". Sa visite "matérialise la volonté ferme" des présidents Assimi Goïta et Vladimir Poutine "d'impulser une nouvelle dynamique" à leur coopération dans les domaines de la défense et de la sécurité ainsi qu'au niveau économique, ont indiqué les Affaires étrangères maliennes. Les militaires qui ont pris le pouvoir par la force en 2020 au Mali et ont consolidé leur emprise par un second putsch en 2021 ont fait de la Russie leur principal allié contre les jihadistes.