Le couple franco-allemand à Addis Abeba pour afficher sa "force"

AFRICA RADIO

10 janvier 2023 à 16h51 par AFP

La visite conjointe en Ethiopie des cheffes de la diplomatie française et allemande, jeudi et vendredi, permettra d'afficher "la force du partenariat et du couple franco-allemand sur les questions internationales et notamment africaines", a indiqué mardi une source diplomatique.

Catherine Colonna et Annalena Baerbock se rendent à Addis Abeba avec l'objectif d'encourager et soutenir le processus de paix entre gouvernement fédéral et rebelles du Tigré, a souligné cette source française à des journalistes, ajoutant que deux mois après l'accord de paix trouvé dans le pays, le temps de la reconstruction était venu. L'accord de paix, signé le 2 novembre dernier, prévoit notamment un désarmement des forces rebelles, le rétablissement de l'autorité fédérale au Tigré et la réouverture des accès et communications à cette région du nord de l'Ethiopie isolée depuis mi-2021. Le processus de paix progresse bien, le cessez-le-feu est respecté, l'aide humanitaire revient, a assuré cette source. "Il est important de continuer dans cette voie", a-t-elle dit. "Il est indispensable que le volet lutte contre l'impunité/justice soit à la hauteur de la gravité des crimes qui ont été commis". Les deux ministres aborderont la manière dont la communauté internationale peut soutenir l'accord de paix. Mme Colonna annoncera que la France va engager 28 millions d'euros en faveur de l'Ethiopie par le biais de l'Agence française de développement (AFD) pour réhabiliter le réseau électrique et renforcer l'agriculture dans des régions affectées par le conflit. Deux projets seront dévoilés, dont un de 10 millions d'euros pour la réhabilitation du réseau électrique au nord de la région Amhara et du Tigré. "Il s'agit de ramener l'électricité pour 10 millions d'usagers, c'est un projet liée à la reconstruction", a précisé la même source. Le second projet, à hauteur de 18 millions d'euros, sera mis en oeuvre "pour renforcer l'agriculture et la sécurité alimentaire", a-t-elle ajouté, citant la distribution de semences, de bétails et de matériel agricole. Il s'agit, "dans le souci de stabilisation et de reconstruction (du pays), de soutenir une agriculture résiliente et durable". Mme Colonna et son homologue allemande aborderont par ailleurs la question de la restructuration de la dette de l'Ethiopie sollicitée dans le "Cadre commun" créé en novembre 2020 par les pays du G20.