Le festival du film de Gouna débutera jeudi, malgré un bref incendie

Par AFP

AFRICA RADIO

Le fondateur du festival du film de Gouna a assuré mercredi que le festival débuterait jeudi comme prévu, peu après qu'un incendie a été maîtrisé dans l'une des salles de gala de cet événement culturel majeur en Egypte.

Quinze personnes ont été hospitalisées pour des problèmes respiratoires dus à la fumée, a précisé à l'AFP une source au sein de la Protection civile. Alors que de nombreux internautes ont partagé sur les réseaux sociaux des images d'une salle de réception en feu ou de murs couverts de suie, le magnat de l'immobilier Samih Sawiris, qui a fondé en 2017 ce festival, a publié une vidéo pour se montrer rassurant. "Demain soir, tout sera prêt", a-t-il assuré. "Un court-circuit a causé cet incendie mais tout est réglé maintenant", a poursuivi le milliardaire. Sur place également, Ola al-Chafei, une des organisatrices du festival et critique de cinéma, a assuré à l'AFP: "tout le monde a été choqué" mais "tous vont bien". Seule une partie de la salle censée accueillir la cérémonie d'ouverture a été consumée par les flammes, précisent dans un communiqué les organisateurs. Une enquête a par ailleurs été ouverte, poursuit-il. Le festival débutera jeudi et s'achèvera le 22 octobre après la présentation de 80 films arabes et internationaux. Lors des éditions précédentes, il avait attiré des stars hollywoodiennes comme Forest Whitaker ou Owen Wilson.