Le ministre zimbabwéen de la Sûreté limogé pour comportement "inapproprié"

Par AFP

AFRICA RADIO

Le ministre de la Sûreté intérieure du Zimbabwe, Owen Ncube, a été limogé lundi par le président Emmerson Mnangagwa pour comportement "inapproprié", a annoncé la présidence.

Dans un communiqué succinct, la présidence affirme, sans autres précisions, que le chef de l'Etat a "renvoyé" M. Ncube "avec effet immédiat pour conduite inappropriée pour un ministre du gouvernement". Nommé au gouvernement en 2018, M. Ncube était largement perçu comme un allié proche du président. En 2019, il avait fait l'objet de sanctions américaines en lien avec la répression de manifestations et de membres de l'opposition. L'an dernier, le Royaume-Uni lui a infligé des sanctions, ainsi qu'à trois autres responsables Zimbabwéens, à la suite de la mort de plus d'une dizaine de personnes ayant manifesté contre le régime du président Mnangagwa.