Le président ghanéen Nana Akufo Addo relance le débat sur les réparations des victimes de l'esclavag

Le président ghanéen Nana Akufo Addo relance le débat sur les réparations des victimes de l'esclavag

Afriqueafricajdanadir djennadjournal des auditeurs

4 août 2022

Africa Radio

Le président ghanéen Nana Akufo Addo relance le débat sur les réparations des victimes de l'esclavag

Lundi à Accra au Ghana, lors d’un sommet consacré aux conséquences de l’esclavage, puis mardi dans d

Lundi à Accra au Ghana, lors d’un sommet consacré aux conséquences de
l’esclavage, puis mardi dans des messages sur Twitter, le président
ghanéen Nana Akufo-Addo a plaidé pour que de réparations soient
versées au continent africain. « Il est temps que l'Afrique, dont
20 millions de fils et de filles ont vu leurs libertés réduites et
ont été vendus comme esclaves, reçoive également des réparations
», a notamment écrit le chef de l'État. S’il estime qu’aucune
somme d’argent ne pourra réparer les dommages de la traite
négrière, Nana Akufo-Addo considère que c’est à l’Union
Africaine de se mobiliser.


Qu'en pensez-vous ?


 

Télécharger