Le Protoxyde d'Azote 

Protoxyde d'azote

Le Protoxyde d'Azote 

Invités : Dr Leila Chaouachi, pharmacienne, au Centre d'Evaluation et d'Information sur la Pharmacodépendance (C.E.I.P.) et d’Addictovigilance à l'Hopital Fernand Widal à Paris.

Nicolas BONNET, Pharmacien de santé publique, directeur du RESPADD, le Réseau de prévention des addictions.

Le protoxyde d'azote, contenu notamment dans les siphons de crème chantilly, est un gaz hilarant à la mode chez de nombreux jeunes. Mais ses effets nocifs potentiels pour la santé sont nombreux : vertiges ou perte de connaissance mais aussi troubles respiratoires, cardiaques ou neurologiques. 

Le Parlement a adopté définitivement en mai dernier un texte visant à lutter contre l’usage détourné du protoxyde d’azote. Il prévoit de punir de 15.000 euros d’amende « le fait de provoquer un mineur à faire un usage détourné d’un produit de consommation courante pour en obtenir des effets psychoactifs ». 

RDV Santé