Libye: la mission politique de l'ONU prolongée jusqu'à fin janvier

30 septembre 2021 à 18h51 par AFP

AFRICA RADIO

Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté jeudi à l'unanimité une résolution prolongeant jusqu'au 31 janvier sa mission politique en Libye, une courte durée qui affaiblit son émissaire Jan Kubis et qui a donné lieu à un bras de fer à rebondissements de trois semaines entre la Russie et le Royaume-Uni.

Les 15 membres du Conseil auraient dû prolonger à la mi-septembre la mission Manul de manière quasi-automatique pour un an, surtout à l'approche d'un scrutin présidentiel libyen prévu le 24 décembre, visant à tourner la page d'une dizaine d'années de guerre. Mais la Russie, menaçant d'utiliser son veto, avait alors rejeté le texte rédigé par le Royaume-Uni, refusant le langage sur le retrait des mercenaires et troupes étrangères de Libye et sur l'avenir de l'émissaire onusien. Face au blocage, le Conseil de sécurité avait été contraint d'étendre techniquement de 15 jours le mandat de la Manul, jusqu'au 30 septembre, pour donner plus de temps aux négociations entre Moscou et Londres. En vain. Mercredi, selon des diplomates, la Russie, intransigeante, a menacé une nouvelle fois de mettre son veto au texte britannique bien qu'amendé. La mise au vote a du coup été avortée. Dans la nuit de mercredi à jeudi, Moscou a enfoncé le clou en déposant son propre texte, une démarche rare de défiance à l'égard de l'auteur de la résolution. Après une réunion jeudi matin en urgence du "P5" (les cinq membres permanents du Conseil: Etats-Unis, Russie, Chine, Royaume-Uni et France) pour dénouer l'affaire, le Conseil a fini par adopter une deuxième prolongation technique de la Manul expirant le 31 janvier. Les Occidentaux et les Africains membres du Conseil ont déploré le résultat obtenu jeudi. Les Etats-Unis l'ont qualifié de "malheureux", le Kenya a réclamé qu'un Africain prenne la tête du processus onusien d'aide à la Libye, tandis que la France précisait que la conférence internationale qu'elle prévoit d'organiser avec l'Allemagne et l'Italie se tiendrait le 12 novembre.