Lisbonne va continuer de soutenir Sao Tomé-et-Principe, après la tentative de coup d'Etat

AFRICA RADIO

23 décembre 2022 à 16h06 par AFP

Le Portugal va continuer de soutenir Sao Tomé-et-Principe, qui a connu fin novembre une tentative de coup d'Etat, afin d'aider son ancienne colonie à trouver la "stabilité", a indiqué vendredi à Lisbonne le gouvernement portugais.

"Nous allons travailler avec Sao Tomé-et-Principe afin que le pays trouve une stabilité et d'autres perspectives d'avenir", a déclaré le ministre portugais des Affaires étrangères, Joao Gomes Cravinho, après avoir annoncé une "aide financière d'urgence". Le Portugal va accorder une aide de "15 millions d'euros afin d'aider le pays à faire face à ses besoins immédiats de trésorerie" dans les secteurs notamment de l'éducation, de la santé ou encore de l'Etat de droit, a ajouté le ministre. Cette annonce intervient après la période d'instabilité qu'a connu ce petit pays insulaire du golfe de Guinée, indépendant depuis 1975. Le Premier ministre de Sao Tomé-et-Principe, Patrice Trovoada, avait annoncé le 25 novembre que l'armée avait déjoué une tentative de coup d'Etat dans ce petit archipel lusophone très pauvre, modèle de démocratie parlementaire en Afrique. De nombreuses zones d'ombres entourent les circonstances et la chronologie des événements. Le gouvernement avait toutefois assuré que des les enquêtes seront menées "pour déterminer les circonstances des décès" survenus lors de ces événements, ainsi que les responsabilités de la tentative de coup d'Etat. "Sao Tomé est un pays frère, si bien que face à de grandes difficultés le Portugal ne pouvait rester indifférent", a souligné le chef de la diplomatie portugaise. Le Portugal poursuivra au début de l'année prochaine un "dialogue très étroit" avec le gouvernement saotoméen, ainsi qu'avec "d'autres entités internationales" comme la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP) ou le Fonds monétaire international (FMI), pour continuer à aider le pays, a précisé le ministre.