Mali : Comment analyser le sursis de la CEDEAO ?

Mali :  Comment analyser le sursis de la CEDEAO ?

15 décembre 2021

Africa Radio

Mali : Comment analyser le sursis de la CEDEAO ?

Mali : Pas de nouvelles sanctions - Comment analyser le sursis de la CEDEAO ? A l'issue du  sommet d

Mots-clés: politique,Afrique,africa,mali,actualités,Débats,Africa Radio,le grand rdv,cedeao

Mali : Pas de nouvelles sanctions - Comment analyser le sursis de la CEDEAO ?

A l'issue du  sommet de la CEDEAO tenu  dimanche  à Abuja au  Nigeria, les dirigeants de l'Afrique de l'Ouest ont exigé des autorités maliennes de transition, l'organisation d'élections fin février prochain conformément au calendrier initial que celles ci ont dit ,à maintes reprises ne plus être en mesure de respecter . Elles l'avaient signifié par écrit à la CEDEAO le mois dernier.

Avant le sommet d'hier , le président malien de transition le colonel Assimi Goita a adressé au président ghanéen et président en exercice de la CEDEAO , une lettre dans laquelle il s'engage à communiquer le calendrier électoral au plus tard le 31 janvier prochain.

Il faut dire que ce sera de toute évidence après les assises nationales de la refondation comme l'ont toujours dit les autorités maliennes.

Comment analyser ce qui ressemble à un sursis accordé aux autorités de Bamako ? La CEDEAO a-t-elle épuisé ses cartes sur le cas malien ?


Invités: 

Mahamadou Dianka, juriste, chercheur au centre de recherche et d'analyse politique, économique et social (CRAPES) à Bamako


Dr Modibo SOUMARE ,président de AFD (Alliance des Forces Démocratiques) , Membre du cadre de concertation des partis et Regroupements de partis politiques pour une transition réussie & 1er vice-président de la plate-forme ARP( Action Républicaine pour le Progrès) à Bamako.


Tiambel Guimbaraya, Directeur de publication de la voix du Mali à Paris