Maroc: ouverture d'une information judiciaire après le décès d'une touriste française

AFRICA RADIO

15 décembre 2022 à 17h36 par AFP

Le parquet marocain a décidé jeudi d'ouvrir une information judiciaire à l'encontre d'un homme suspecté d'avoir assassiné une touriste française près de Rabat, a-t-on appris de source judiciaire.

Le suspect, de nationalité marocaine, est soupçonné d'"homicide volontaire" et de "tentative de meurtre", a précisé à l'AFP cette source. Il avait été arrêté et placé en garde à vue après l'agression lundi, à coups de pierre, d'un couple de touristes français à Moulay Bousselham, une station balnéaire située dans la province de Kénitra, près de Rabat. La femme, âgée de 82 ans, a succombé à un traumatisme crânien avant son arrivée à l'hôpital tandis que son mari, également octogénaire, a été hospitalisé dans un état stable à Rabat. Selon la gendarmerie locale, l'homme interpellé présentait des "signes de déséquilibre mental". Il a été placé en détention. Le juge d'instruction sera chargé de déterminer le mobile du crime. Les Français sont de loin les touristes étrangers les plus nombreux à visiter le Maroc (près de 4,5 millions en 2019, avant la pandémie de Covid). Le 15 janvier dernier, une touriste française de 79 ans avait été assassinée par arme blanche sur un marché de Tiznit, près d'Agadir, dans le sud du Maroc. La justice marocaine avait écarté la piste terroriste, concluant à l'irresponsabilité pénale du meurtrier en raison de "troubles mentaux" et ordonnant son internement dans un hôpital psychiatrique.

Voir aussi