Moïse Katumbi à Goma en soutien aux sinistrés de l'éruption volcanique

27 septembre 2021 à 17h36 par AFP

AFRICA RADIO

Le dirigeant politique et homme d'affaires congolais Moïse Katumbi, potentiel candidat à la prochaine présidentielle en RDC, a effectué lundi une visite remarquée à Goma, dans l'est, où il a apporté son soutien aux sinistrés de l'éruption volcanique de mai dernier, a constaté un correspondant de l'AFP.

"Je suis venu compatir avec mes frères en souffrance", a déclaré l'ex-gouverneur du Katanga (sud-est) lors d'un meeting devant des centaines de déplacés vivant encore dans un camp de fortune à la périphérie de Goma et les journalistes suivant son déplacement. Le chef du parti "Ensemble pour la République" a rappelé que celui-ci avait contribué en juillet à l'aide gouvernementale aux sinistrés, puis que "les enfants du Katanga" avaient collecté 300.000 dollars supplémentaires. "Aujourd'hui nous venons en personne" et "nous vous laissons ces camions", a-t-il dit, montrant six poids-lourds chargés de vivres. Dans l'assistance, des sinistrés se félicitaient de cette aide, en espérant qu'elle leur serait rapidement distribuée et non pas détournée. Le parti de M. Katumbi, riche homme d'affaires qui est aussi patron du prestigieux club congolais de football Tout-puissant Mazembe de Lubumbashi, compte six membres au sein du gouvernement de l'Union sacrée de la nation du président Félix Tshisekedi. La prochaine élection présidentielle en RDC est prévue en 2023. L'éruption du volcan Nyiragongo le 22 mai avait fait 32 morts, détruit plusieurs centaines de maisons et entraîné le déplacement de dizaines de milliers de personnes.