Forum Investir en Afrique 2024

Mozambique/France: TotalEnergies missionne Jean-Christophe Rufin sur la situation humanitaire

Le Français Jean-Christophe Rufin, écrivain, médecin et ancien responsable d'ONG, a été missionné par TotalEnergies pour évaluer la situation humanitaire dans la région du Mozambique où le géant de l'énergie a dû interrompre ses activités d'exploitation de gaz naturel.

AFRICA RADIO

3 février 2023 à 19h51 par AFP

"Le rapport de cette mission indépendante sera rendu fin février et ses conclusions seront partagées avec l'ensemble des partenaires de Mozambique LNG, auxquels il appartiendra de décider si les conditions sont réunies pour une reprise des activités du projet", a annoncé le groupe français vendredi, à l'issue d'une visite sur place de son PDG Patrick Pouyanné. Celui-ci s'est rendu vendredi dans la province du Cabo Delgado, où se situe le projet, pour y faire le point sur la situation sécuritaire et humanitaire. Il a notamment visité le site industriel d'Afungi, et rencontré le président mozambicain Filipe Nyusi. TotalEnergies avait suspendu en avril 2021 son projet d'exploitation de gaz naturel pesant 16,5 milliards d'euros, après une attaque jihadiste à quelques kilomètres de son site. Jean-Christophe Rufin est une "personnalité reconnue pour son expertise dans les domaines de l'action humanitaire et des droits humains", souligne le groupe, à propos de l'académicien français, ex-responsable de MSF et d'Action contre la faim, familier des missions de terrain, qui a également été ambassadeur de France au Sénégal et en Gambie. Cette mission évaluera aussi les actions prises par Mozambique LNG et proposera le cas échéant des actions complémentaires, ajoute TotalEnergies. "La levée de la force majeure et la reprise des activités sur le site du projet nécessitent le rétablissement de la sécurité dans la région, la reprise du fonctionnement des services publics et le retour à une vie normale pour les populations de la région", autant d'éléments que Jean-Christophe Rufin doit évaluer, estime Patrick Pouyanné, cité dans le communiqué. Mozambique LNG est pour ce pays le premier développement à terre d'une usine de gaz naturel liquéfié (GNL), à partir d'une exploitation offshore. Sa production vise surtout des consommateurs en Asie. TotalEnergies exploite ce site dont il détient 26,5%, au côté notamment de partenaires mozambicains ou encore du japonais Mitsui (20%). Le Mozambique possède de vastes gisements au large de ses côtes sur l'océan Indien, découverts il y a une dizaine d'années. cho/uh/LyS/dth [object Object]