Afrique du Sud: Amplats améliore son offre pour mettre fin à la grève

9 novembre 2012 à 18h46 par La rédaction

JOHANNESBURG (AFP) - (AFP)

Anglo American Platinum (Amplats), le numéro un mondial du platine, a indiqué vendredi avoir fait une nouvelle offre améliorée pour tenter de mettre fin la grève qui paralyse ses sites sud-africains de Rustenburg et Northam (nord) depuis huit semaines.

Après avoir renoué mercredi le dialogue avec syndicats et représentants des grévistes, "la direction a révisé son offre initiale (et propose) une prime unique de 4.500 rands (405 euros) bruts", a indiqué le groupe dans un communiqué.

Cette prime serait versée deux semaines après la reprise du travail, tandis que les 12.000 grévistes dont la société a annoncé le licenciement début octobre seraient réintégrés.

"Si l'offre est acceptée, il est entendu que les employés retourneront au travail le lundi 12 novembre 2012, date après laquelle l'offre sera caduque", a précisé Amplats.

Le groupe s'engage également à entamer rapidement des négociations salariales, mais se refuse à envisager toute augmentation avant le 1er juillet 2013, date d'expiration de l'accord actuel.

Les mineurs d'Amplats, qui ont entamé le 12 septembre une grève sauvage pour réclamer de substantielles augmentations de salaire, avaient refusé de reprendre le travail le 30 octobre, après que la direction eut proposé une prime de 2.000 rands nets.

Amplats est la dernière grande compagnie minière encore paralysée par la vague de grèves sauvages qui a démarré dans le sang à Marikana en août.Le groupe a perdu 167.681 onces de production depuis début septembre (soit 7% de sa production totale en 2011), a précisé vendredi la direction.

Ces conflits sociaux ont fait au total près de soixante morts en deux mois et demi, dont 34 mineurs de Lonmin (platine) abattus par la police le 16 août à Marikana.Chez Amplats, les violences ont fait 4 à 9 morts, selon les sources.