Afrique du Sud: dix-huits mineurs toujours portés disparus après un incendie

Par La rédaction

Johannesburg (AFP)

Dix-huit mineurs étaient toujours portés disparus dimanche soir dans une mine d'or proche de Johannesburg, alors que près de 500 de leurs collègues avaient été bloqués sous terre toute la journée après un incendie, a indiqué la compagnie exploitante, Harmony Gold.

"On est encore sans nouvelle de 18 mineurs", a déclaré à l'AFP la porte-parole de la compagnie, Charmaine Russell, précisant que 459 des 486 mineurs bloqués par l'incendie avaient été remontés sains et saufs à la surface.

Une poignée d'autres, réfugiés dans les espaces de survie, étaient en train d'être évacués. 

L'accident s'est produit à la mine d'or de Kusasalethu près de Carletonville (ouest de Johannesburg, NDLR).

L'incendie a été circonscrit, ajoute la compagnie minière.Il a démarré pendant des opérations de maintenance, à environ 2.300 mètres sous le niveau de la terre, vers 9h40 dimanche (07H40 GMT).

Toutes les opérations de la mine ont été suspendues.