Afrique du Sud: enquête sur l'incendie meurtrier dans une maison de retraite

Par La rédaction

JOHANNESBURG (AFP)

Les experts de la police et des médecins légistes continuaient mardi de fouiller les décombres à la recherche d'indices sur les causes de l'incendie qui a fait 18 morts dans une maison de retraite de Johannesburg.

"Il est trop tôt pour le dire, l'équipe légiste est toujours sur place.Ils devraient finir aujourd'hui" de réunir les éléments pour déterminer l'origine du feu, a déclaré Tommy Tomlinson, le porte-parole de la police du quartier de Nigel où s'est déroulé le drame dans la nuit de dimanche à lundi.

Les pompiers ont retrouvé 17 corps dans la maison de retraite et une femme est décédée d'un infarctus après avoir été secourue.Trois autres pensionnaires ont été blessés.

M. Tomlinson a ajouté que l'identification de certains corps carbonisés était difficile et que les spécialistes allaient commencer à procèder à des tests d'ADN.

Le dernier incendie de cette envergure en Afrique du Sud a eu lieu en février.Quinze personnes, dont treize enfants âgés de deux à 15 ans, avaient péri dans un orphelinat dans le sud-est du pays.